Le shampouinage de moquette

La moquette est un superbe accessoire de décoration et de confort intérieur qu'il convient de bien entretenir. Toutefois, il est difficile de la débarrasser entièrement de toutes impuretés en passant simplement l'aspirateur. L'aspiration doit être complémentaire d'un shampouinage en bonne et dû pour garantir la propreté de la moquette. Mais, un shampouinage de moquette, qu'est ce que c'est au juste ?

Qu'est ce que le shampouinage ?

Le shampouinage de moquette est l’un des meilleurs procédés d'entretien d'une moquette. On utilise cette méthode pour décrasser les moquettes très sales ou sujettes à de nombreux va-et-vient. Ceci peut notamment être nécessaire lors d'un nettoyage de fin de chantier par exemple ou après une longue durée d'utilisation.

Il est d'ailleurs recommandé de shampouiner sa moquette une fois par an, afin de la nettoyer en profondeur de ses impuretés. Mais, quelque soit les cas (nettoyage de fin de chantier, usage prolongé, fort niveau d'impuretés...), le shampouinage peut se faire de deux façons : à la machine et à la brosse.

Le shampouinage de moquette à la machine

Il se fait à l'aide d'un shampouineur. Le procédé consiste à remplir le réservoir du shampouineur avec un mélange d'eau et de shampoing, puis le passer sur la moquette pour pulvériser le mélange et aspirer les saletés vers la cuve de récupération. Une fois cette étape effectuée, il faut rincer la moquette à l'eau propre puis la sécher durant un certain temps avant d'y passer un coup d’aspirateur. Enfin, il faudra donner un coup de balai dans le sens des mèches de la moquette pour achever le procédé.

Le shampouinage de moquette à la brosse

Sans machine spécifique et pour ceux qui aiment faire les choses elles-mêmes, il est possible de shampouiner votre moquette à l’aide d’un shampoing moquette et d’une brosse. Le shampouinage dans ce cas, se fait en pulvérisant le shampoing sur la moquette, puis en la brossant à l’aide d’une brosse souple, pour éviter d’abîmer les fibres. Au bout d’un certain temps, le shampoing fera effet, et il suffira de passer l’aspirateur pour aspirer les impuretés et les saletés décrassées par la mousse sur la moquette.

Le séchage de la moquette

Quoi qu’hygiénique et revitalisant pour la moquette, le shampouinage pose le problème de la disponibilité et du temps nécessaire au séchage de la moquette. Le temps de séchage d’une moquette shampouinée dépend des conditions météorologiques et du système d’aération du local. En général, il faut une demi-journée à une journée pour que la moquette sèche parfaitement.

Il n’est pas recommandé de shampouiner une moquette dans une pièce peu aérée ou dotée d’un plancher en bois, au risque d’avoir des moisissures, ou des émanations de mauvaises senteurs dans la pièce.

Dans de tels cas, faites appel aux services d’un professionnel, qui saura à l’aide de matériaux spécifiques vous faire un traitement de moquette à sec.